French flagEnglish flag

Benoît Luyckx

Né en 1955

C’est en 1976 que Benoît Luyckx décide de se consacrer entièrement  à la sculpture. Il commence alors à travailler une pierre calcaire tendre chez un tailleur de pierre installé tout près de la carrière de Saint Restitut, aux portes de la Provence. Il va réaliser là un certain nombre d’œuvres et faire plusieurs expositions. Mais  rapidement, ce matériau ne lui convient plus : assez friable, cette pierre ne lui permet pas de soigner les finitions comme il le souhaite. Aussi, en 1978, décide-t-il d’aller à Carrare, en Italie, pour appréhender les célèbres marbres plus durs et plus fins qu’il va pouvoir pousser jusqu’à un poli très lisse. Il est ainsi très attiré par la pureté des marbres blancs jusqu’au jour où, chez des artisans, il découvre des blocs de marbre noir de Belgique. Benoît Luyckx est  immédiatement  attiré par cette matière plus dense, plus forte, plus  mystérieuse,  sans doute aussi plus dramatique et qui, plus que le marbre blanc, permet d’intérioriser la forme et de la rendre plus profonde. On est au tout début des années 80.  Benoît Luyckx s’installe dans un atelier en proche banlieue parisienne et va régulièrement en Belgique pour choisir ses blocs sur la carrière, ceux qu’il va travailler presque exclusivement jusqu’en 1990. Au cours de ces voyages en Belgique, il découvre une autre pierre, le « petit granit belge » ou la « pierre bleue belge » et décide de s’y confronter. Il ne l’a jamais quittée depuis.

Site Internet : www.benoit-luyckx.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Powered by WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company